http://accueilcoinautographes2016.blogspot.fr/

2 mars 2017


 





Bienvenue dans la section 
Concordescopia - Coin des Autographes
 
Je vais vous faire découvrir Concorde à travers des signatures ou dédicaces d'anciens pilotes ou de célébrités et personnalités qui ont voyagé à bord du Concorde pour le travail et/ou le plaisir. Vous allez ainsi voir ma collection sous l'angle de celles et ceux qui ont fait l'histoire de cet avion mythique : André Turcat, Edouard Chemel, Michel Rétif, Henri Perrier, etc...

Pour accéder plus facilement à ce site, vous pouvez taper :
www.concordescopia.com ou www.concordescopia.fr

N'hésitez pas à enrichir le site en me proposant vos propres commentaires sur les pièces et objets présentés et même à me proposer vos propres objets Concorde (si ils sont à vendre) à l'adresse email suivante :

concordefashion@yahoo.com

Vous pouvez également le faire en passant par la communauté Concordescopia sur Facebook.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour y accéder...

https://www.facebook.com/musee.concorde

Coin des Autographes - Jacques Guignard


Biographie :


Jacques Guignard, né le 18 juin 1920 et décédé le 12 octobre 1988, était un aviateur et pilote d'essai français.
En 1939, il commence une formation de pilote militaire et devient pilote de chasse. En 1940, il rejoint l'Angleterre et s'engage dans la France libre. Il termine la guerre en 1944 avec 370 missions et 3 victoires aériennes en ayant volé sur Spitfire.
Il est sélectionné dès 1945 pour devenir pilote d'essai, il rejoint pour sa formation, l'Empire Test Pilot School (ETPS) de Boscombe Down, célèbre école britannique.

Après avoir volé sur de nombreux types d'appareils en France, il quitte l'armée et vole pour des constructeurs. Il vole, entre autres, sur l'avion à moteur fusée Trident II avec lequel il bat plusieurs records. C'est sur cet avion qu'il a un terrible accident le 4 janvier 1956 dont il sort vivant et sans blessures. Pourtant il gardera des séquelles de son accident du 1er septembre 1953 jusqu'à la fin de ses jours. En 1956, Jacques Guignard assurait un autre vol d'essai du Trident lorsqu'en finale la pompe de carburant tomba en panne. L'appareil s'écrasa peu avant le seuil de piste à Istres. André Turcat, premier pilote du Concorde a écrit dans son livre "Pilote d'essais" (Édition Le Cherche Midi) "... ma seconde connaissance avec Guignard fut de le voir sortir des débris en s'époussetant".

Juste avant sa retraite en 1970, il fait partie de l'équipage du premier vol de Concorde, comme copilote d'André Turcat, le 2 mars 1969.
À la fin de sa carrière, il totalise 7 000 heures de vol dont 5 000 en essais sur 16 prototypes, et en premier vol sur dix d'entre eux.

Source : wikipedia.fr




Documents Philatéliques
























Lien vers le musée : Philatélie


Compteur d'accès :